ARKEMA BALAN : une importante avancée

ARKEMA BALAN : une importante avancée

La vente des activités du pôle vynilique d’Arkéma au groupe américain KLESCH avait suscité l’inquiétude des salariés travaillant sur le site de Balan.

En compagnie des élus du secteur, j’ai rencontré à plusieurs reprises toutes les parties concernées : syndicats, direction du site de Balan, ministère de l’Industrie et direction générale d’Arkéma à Colombes.

Lors de ce dernier rendez-vous, nous avions demandé que le projet fasse l’objet de négociations avec les représentants du personnel. Nous avions insisté sur l’obligation pour le groupe KLESCH d’apporter des garanties en matière sociale et de s’engager sur les investissements de modernisation des installations.

C’est chose faite ! Au terme de réunions qui se sont tenues les 4,12 et 17 avril, un accord a été trouvé entre les organisations syndicales Arkéma et le groupe KLESCH.

Je me réjouis de cette avancée, mais je resterai très attentif à l’évolution de ce dossier.

©Charles de la Verpillière Mentions légales