Bernard Accoyer à Beynost pour me soutenir

Bernard Accoyer à Beynost pour me soutenir

Bernard Accoyer, président de l’Assemblée nationale, était à Beynost ce soir pour me soutenir.

Devant 200 personnes, il  m’a présenté comme un député très actif, « pilier » de la commission des Lois dont je suis membre. Je lui ai dit à quel point j’étais honoré de sa confiance et de son soutien.

Bernard Accoyer a rappelé le travail que j’ai accompli au Parlement durant le mandat écoulé. J’ai été le rapporteur de lois importantes, en dernier lieu celles sur la modernisation et la moralisation de la vie politique (contrôle du financement des campagnes électorales, surveillance de l’évolution du patrimoine des élus, prévention des conflits d’intérêts). Bernard Accoyer a également cité  la loi sur l’accueil des élèves en cas de grève des enseignants du primaire, ainsi que ma participation à plusieurs groupes d’études : sur la chasse, sur les nuisances aéroportuaires et les vols de nuit, sur les anciens combattants d’Algérie, sur le statut des sapeurs-pompiers volontaires.

Bernard Accoyer a également fait part de son opposition à la politique suivie par le gouvernement de gauche, qui affaiblit notre économie en laissant filer les dépenses, qui fait perdre à la France son autorité et son prestige dans le monde et en Europe (dissociation du « couple franco-allemand »)et qui mine la cohésion de notre société.

 

©Charles de la Verpillière Mentions légales