Examen de passage devant les responsables agricoles

Examen de passage devant les responsables agricoles

Les responsables agricoles de l’Ain voulaient connaître les projets pour l’agriculture de tous les candidats .J’ai été « auditionné » ce vendredi matin en même temps que les candidats UMP des 4 autres circonscriptions.

 

1/ la politique agricole commune (PAC) : Bruno Le Maire, ministre de l’agriculture de François Fillon, avait obtenu que le budget de la PAC soit maintenu après 2013. Je crains que, par faiblesse ou manque de convictions, le nouveau gouvernement perde le bénéfice de cette négociation. J’ai souligné l’engagement européen de l’UMP, du Nouveau Centre et du Parti Radical, qui nous différencie du FN et qui nous donne efficacité et crédibilité pour défendre les agriculteurs français en Europe.

 

2/ fromagerie de Leyment : j’ai confirmé ma disponibilité et mon soutien dans la recherche d’un débouché durable à la production d’emmental, assurant un revenu correct à tous les producteurs.

 

3/ normes sanitaires et techniques : nous sommes toujours sur la ligne du moratoire défendue par Nicolas Sarkozy : aucune norme  nouvelle tant que l’impact des précédentes n’a pas été mesuré et qu’on n’a pas prouvé la nécessité d’une modification.

4/ stationnement des gens du voyage : le stationnement de groupes importants de gens du voyage sur les parcelles agricoles est une gêne considérable. Nous proposons que la « Loi Besson » (du nom  du ministre socialiste Louis Besson, à ne pas confondre avec Eric Besson) soit modifiée pour que l’Etat reprenne l’entière responsabilité des « grands passages » : calendrier, itinéraires, étapes, police, évacuations forcées, etc…

cdlv

 

©Charles de la Verpillière Mentions légales