Hausse de la CSG pour les retraités

Hausse de la CSG pour les retraités

Le Président de la République a décidé d’augmenter la CSG de 1,7 point, mesure qui touchera de plein fouet la majorité des retraités de notre pays.

Les premiers perdants seront les 8 millions de retraités, (soit 60 % d’entre eux) qui paient la CSG à taux plein et qui touchent au moins 1 200€ de retraite par mois. Ces millions de retraités verront leur taux de CSG passer de 6,6 % à 8,3 % sans que cette hausse ne soit compensée, contrairement aux salariés, par des suppressions de cotisations sociales. Le Président de la République les considère sans doute comme assez privilégiés pour pouvoir encaisser cette perte de pouvoir d’achat.

Le Gouvernement veut toutefois relativiser ce nouveau coup de massue fiscal pour les retraités en précisant qu’ils bénéficieront de la suppression de la taxe d’habitation. Or, une grande partie d’entre eux sera bien touchée par la hausse de la CSG sans bénéficier pour autant du geste sur la taxe d’habitation, qui ne s’appliquera qu’aux personnes touchant moins de 1 666 € par mois.

C’est pourquoi je confirme mon opposition à la hausse de la CSG qui est une mesure fiscale inéquitable pour nombre de nos concitoyens et que je combattrai, avec l’ensemble du Groupe Les Républicains, lors des débats sur le prochain projet de loi de financement de la sécurité sociale.

©Charles de la Verpillière Mentions légales