J’ai voté contre le « programme de stabilité » du gouvernement

J’ai voté contre le « programme de stabilité » du gouvernement

 Les économies annoncées par le gouvernement vont peser sur le pouvoir d’achat des classes moyennes et populaires. Elles vont empêcher les collectivités territoriales d’investir. Elles vont casser la relance de l’économie.

Or, ces sacrifices ne serviront à rien car le gouvernement ne s’attaque pas aux causes profondes des déficits,  du chômage et de la dette : les 35 heures, les seuils qui dissuadent les entreprises d’embaucher, les contrats aidés financés au détriment de l’apprentissage, l’assistanat généralisé, la loi Duflot qui a stoppé net la construction de logements …

Faute d’être accompagné de réformes de structures, ce prétendu « programme de stabilité » n’est donc qu’un emplâtre sur une jambe de bois qui ne fait que retarder des échéances beaucoup plus douloureuses.

Voilà pourquoi j’ai voté contre.

©Charles de la Verpillière Mentions légales