Réduction des déficits budgétaires et de l’endettement : le gouvernement ne sait pas ce qu’il veut

 

Je suis intervenu dans l’hémicycle sur un projet de loi organique qui est censé mettre en œuvre  le traité européen de stabilité budgétaire en France.

 

M’adressant  à M. Cahuzac, ministre du budget, j’ai pointé les contradictions du gouvernement : d’un côté, il fait ratifier le traité  et de l’autre, il ne se donne  pas les moyens de l’appliquer.

 

 

©Charles de la Verpillière Mentions légales