Restauration d’un Lysander, un devoir de mémoire

Restauration d’un Lysander, un devoir de mémoire

Pendant la seconde guerre mondiale, des avions Lysander de la RAF ont utilisé des terrains clandestins de notre département (à Loyettes, Saint-Vulbas, Manziat, etc) pour des missions secrètes à partir de l’Angleterre.

Aujourd’hui plus que jamais, il est essentiel de transmettre aux jeunes générations la mémoire de cette époque.

A la demande d’historiens locaux et de spécialistes de ces épisodes, j’ai donc appelé l’attention de madame la ministre des armées sur l’intérêt qu’il y aurait à restaurer l’unique Lysander authentique en France, qui est entreposé dans les réserves du musée de l’air et de l’espace du Bourget, pour qu’il puisse être présenté au public.Elle dispose d’un délai de 2 mois pour me répondre.

©Charles de la Verpillière Mentions légales