Suppression du jour de carence des fonctionnaires : une mesure injuste et clientéliste

Suppression du jour de carence des fonctionnaires : une mesure injuste et clientéliste

Le ministre de la Fonction publique a annoncé le 20 février dernier l’abrogation de la journée de carence dans la fonction publique que le gouvernement Fillon avait instaurée à l’automne 2011. Cette abrogation me semble incompréhensible, car la mesure avait pourtant rempli ses 2 principaux objectifs :

– réduire les inégalités entre le secteur privé (3 jours de carence) et la fonction publique, qui n’en avait aucun

– faire reculer l’absentéisme dans la fonction publique : -7% constatés en 1 an

 

Surtout, cette mesure est un très mauvais signal, au moment où notre pays doit absolument réduire ses dépenses publiques pour respecter ses engagements en matière de déficit budgétaire.

 

Je ne vois qu’une explication : M. Hollande fait du clientélisme. Une attitude irresponsable, qui n’est à la hauteur ni de ses fonctions, ni des enjeux auxquels la France doit faire face.

©Charles de la Verpillière Mentions légales