Tracé du CFAL : Michel Raymond pris la main dans le sac !

Tracé du CFAL : Michel Raymond pris la main dans le sac !

21 juillet 2005 : le Conseil régional Rhône-Alpes, sur proposition du président Queyranne, adopte un avis favorable au tracé A du CFAL.Tout le groupe socialiste vote pour (sauf M. Protière). Parmi les conseillers régionaux socialistes ayant voté pour le tracé A : Michel Raymond.

Il était en effet bien là le 21 juillet 2005, comme l’atteste sa signature sur la feuille de présence le matin et l’après-midi.

Aujourd’hui, il trouve que le tracé A est « absurde ». Il fallait y qu’il s’en aperçoive avant : le mal est fait !

 

Quelle confiance peut-on lui accorder ?

 

Il est intéressant de noter que, la veille, le 20 juillet 2005, j’avais écrit au Préfet de région pour dire « non » au tracé A sur la Côtière.

 

Voici toutes les pièces justificatives (signatures de M. Raymond sur les feuilles de présence et des extraits de mon courrier au Préfet de Région) :

séance du Conseil régional du 21 juillet 2005 – matin

feuille de présence du 21 juillet 2005 – matin

séance du Conseil régional du 21 juillet 2005 – après-midi

feuille de présence du 21 juillet 2005 – après-midi

Extraits de ma lettre du 20 juillet 2005 au Préfet de Région (1)

Extraits de ma lettre du 20 juillet  2005 au Préfet de Région (2)

 

Photo : Fotolia

©Charles de la Verpillière Mentions légales