“ avec vos élus locaux, je travaille à des solutions concrètes „
portrait

Transports

http://www.charlesdelaverpilliere.com/wp-content/uploads/2011/06/Partie_3_LES_TRANSPORTS.flv

De la Plaine de l’Ain, de la Côtière et du Val-de-Saône, chaque jour, salariés et étudiants se rendent à Lyon et en reviennent. C’est un coût important (un ménage travaillant à 25 km de son lieu de résidence consacre 29 % de son budget aux transports). C’est aussi une perte de temps et une source de fatigue et de stress.

Pour la Plaine de l’Ain et la Côtière, le train est bien entendu la solution. Mais la ligne Lyon-Ambérieu est bien malade : pannes, incidents, retards. Avec mes collègues députés et les associations d’usagers, nous ne cessons d’alerter la SNCF et aussi la Région Rhône-Alpes, que la loi charge d’organiser les transports ferroviaires de voyageurs.

Pour le Val-de-Saône, le problème est plus complexe et la réflexion n’est pas terminée : remettre en service la ligne Trévoux-Sathonay ? Inciter les usagers à prendre le train à Saint-André-de-Corcy ou Mionnay, sur la ligne Bourg-en-Bresse – La Part Dieu ? Ou les aiguiller vers les gares de la rive droite de la Saône ? J’apporterai ma contribution à ce débat.