Trop tard et trop peu !

Mon intervention du 9 juin dans l’hémicycle : La Loi de programmation militaire n’apporte pas de réponse durable au manque de moyens dans les armées.

©Charles de la Verpillière Mentions légales